Haïti – FLASH : Les citoyens haïtiens doivent maintenant payer une taxe pour sortir d’Haïti

Max Rudolph Saint-Albin Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT), dans une note circulaire portant la signature de Fednel Monchery le Directeur Général du MICT et de Joseph Cianciulli directeur de l’Immigration, Joseph Cianciulli, Directeur de la Direction de l’Immigration et de l’émigration, annonce le nouveau tarif des cartes d’embarquement, en vigueur a compter de novembre 2017, au niveau de tous les postes frontaliers du pays.

Depuis le début du mois de novembre 2017, tous les haïtiens qu’ils soient de la diaspora ou qu’ils vivent en Haïti, doivent s’acquitter d’une taxe de 200 Gourdes chaque fois qu’ils sortent du pays. Une annonce qui sur les réseaux sociaux suscite depuis une semaine reproches, colère et incompréhension quant au bien fondé et à l’utilisation de cette taxe par le Gouvernement Moïse-Lafontant.

Voulant désamorcer la grogne, Albert Moléon, le Coordonnateur du Bureau de communication du MICT rappelle que cette taxe « est une ancienne disposition [de l’ancien ministre Ardouin Zéphirin datant de 2015] qui a été revue » et qui n’avait jamais été appliquée. sous la Présidence de Martelly.

Pour les étrangers la carte de débarquement s’élèvent à sept dollars américains.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *